Terre et lune

Théorie de la Terre Plate : les preuves mises en avant à l’épreuve de la science

Nous acceptons depuis longtemps le fait que notre planète a une forme sphérique. Les géomètres et les astronautes l’appellent un ellipsoïde de révolution ou un géoïde. En fait, c’est toujours une boule, juste un peu aplatie aux pôles. Mais, aussi surprenant que cela puisse paraître, tout le monde n’est pas parvenu à accepter cet état de fait. Il y a un groupe de personnes qui croient en la théorie de la terre plate, une théorie selon laquelle la Terre serait un disque plat. Voyons de quoi retourne cette théorie pour le moins surprenante.

Les bases de la théorie de la terre plate

La théorie de la terre plate repose sur un certain nombre de principes. Nous en présentons plusieurs dans les lignes qui suivent.

Disque audio
La terre une forme de disque avec un rayon d’environ vingt mille kilomètres.

Une terre plate en forme de disque

La théorie de la Terre plate stipule que la Terre est un disque plat, dont le diamètre est de 40 000 kilomètres. Son centre est le pôle Nord. Le soleil, la lune et toutes les étoiles tournent au-dessus de la surface de ce disque.

En fait, le changement de jour et de nuit n’est pas dû à la rotation de la Terre, comme on nous l’a tous dit. Le dôme se déplace en dessous du Soleil et de la Lune.

Inexistence de la gravité

La gravité, selon cette théorie, n’a tout simplement aucun point de départ, et elle ne devrait pas exister. Sinon, ce que les scientifiques appellent maintenant la gravité attirerait toutes les personnes et tous les animaux vers le pôle Nord. Et, elle serait si forte que les arbres seraient tous orientés dans la même direction.

Une planète qui vole

Un autre fondement de cette théorie est que le disque (Terre) sur lequel nous vivons vole, mais plutôt lentement pour un corps de cette taille. Il se déplacerait à une vitesse de 9,8 m/s2. Sous ce disque, se trouve simplement une force inexplorée qui nous maintient tous à la surface de la Terre.

Selon les partisans de cette théorie, cette force a un caractère électromagnétique. C’est pourquoi nous adhérons tous à la Terre, et qu’un sandwich tombe de la table, du haut vers le bas.

Le pôle sud n’existe pas

Pour les adeptes de la théorie de la terre plate, le pôle Sud n’existe pas. Ce que nous avons l’habitude de considérer comme l’Antarctique n’est qu’un immense mur de glace qui entoure le monde. Ce qui se cache derrière ce mur est une question non encore élucidée.

Le soleil et les étoiles sont des hologrammes

Les étoiles et les planètes tournent autour du Soleil, mais il existe d’autres versions. Certains pensent que la Lune et les étoiles ne sont qu’un hologramme et que le Soleil a en fait 17 ans.

Pour les terraplanistes, le soleil et la lune seraient deux luminaires de même taille qui parcourent l’équateur alternativement, à une hauteur de 5000 kilomètres de la surface de la Terre. Plus surprenant encore, le Soleil et la Lune auraient 52 kilomètres de diamètre.

La théorie de Copernic est vraie, mais…

Aucun des adeptes de la théorie de la terre plate ne remet également en question la théorie de Nicolas Copernic. Ils pensent que la Lune tourne autour de la Terre plate et que son éclipse se produit lorsque la Terre fait face au soleil par le bas et que la Lune est exactement au-dessus d’elle.

Les arguments des partisans de la théorie de la Terre plate

Lorsqu’on leur demande des preuves, les partisans de la théorie de la terre plate avancent un certains nombre d’arguments

Personne n’a vu que la terre est une sphère

Peut-être que ce sont vos parents qui vous ont parlé de la forme de notre planète pour la première fois. avez-vous vu une image dans un livret ? Ou peut-être que c’est seulement à l’école que le professeur vous a montré un globe. Quoi qu’il en soit, vous êtes convaincu que la Terre est une sphère, car vous êtes bombardé de telles images de partout.

Lune et Terre
Pour les partisans de la théorie de la terre plate, personne n’a pu vérifier que la Terre est vraiment de forme sphérique.

Mais vos parents ont-ils vérifié que la Terre est ronde? L’ont-ils vue ? Ont-ils des preuves palpables ? Ont-ils effectué des expériences ou des calculs? Non! Ils croient simplement, tout comme vous à la sphéricité de la Terre, car une fois quelqu’un leur a dit que la terre était une sphère. Tout le monde accepte ces informations sur la foi. Personne ne les vérifie.

Rien ne prouve que la terre tourne

Les scientifiques affirment que la vitesse de rotation de notre planète est d’environ un demi-kilomètre par seconde. Mais si vous sautez, vous atterrirez au même endroit, bien que la Terre se soit déplacée dans ces demi-secondes. Prenez l’exemple des pilotes d’avions de ligne. Ceux-ci ne remarquent pas non plus le mouvement de la Terre depuis les airs, tout comme leurs passagers.

La ligne d’horizon est plane

Si vous regardez la ligne d’horizon, celle-ci semble plate et non arrondie, comme cela devrait l’être en théorie. De plus, les montagnes et les hautes tours sont visibles de loin, ce qui ne devrait pas être le cas si la terre était sphérique.

On ne voit pas la courbure de la terre même dans un vol en avion

Les itinéraires de transport aérien déroutent également les adeptes de la «terre plate», car ils semblent illogiques du point de vue de la Terre ronde. Mais si vous comparez l’itinéraire avec une carte plate, tout semble clair et net.

Si la Terre bouge, alors pourquoi la carte du ciel ne change-t-elle pas au moins une fois par semaine ? Les terraplanistes croient, en effet, que les étoiles ne sont que des hologrammes sur le dôme céleste.

Les voyages en avion ont des durées différentes

Pour les terraplanistes, le voyage aérien devrait être plus court dans le sens de la rotation de la Terre, car ce mouvement «raccourcirait les distances» et ferait que les avions atteignent leur destination plus tôt. D’autre part, dans la direction opposée, le mouvement de la Terre éloignerait de plus en plus l’avion de sa destination, et il lui faudrait de plus en plus de puissance et de vitesse pour accomplir le voyage.

Personne ne tombe dans le vide

Si la Terre ressemblait à un ballon de basket, les gens en Australie tomberaient dans le vide. Les rivières et les océans se déverseraient également dans le vide.

Nos sens nous indiquent que la terre est plate

Selon la Flat Earth Society, on peut déduire par de nombreuses approches scientifiques et philosophiques que la Terre est plate. Il suffit de s’appuyer sur l’observation empirique (c’est-à-dire nos sens).

La NASA trompe tout le monde

De temps en temps, la NASA et d’autres agences spatiales publient des photographies fascinantes de la Terre depuis son orbite. Il existe également des photographies de diverses galaxies obtenues à partir de télescopes super puissants, des photographies d’autres planètes, d’étoiles et de divers objets spatiaux.

La Flat Earth Society, association qui réunit les adeptes de cette théorie, est sûre que ce n’est pas vrai. La NASA est considérée comme le principal ennemi de la « vérité ». Les partisans de la théorie de la terre plate accusent l’agence spatiale de falsification globale de tout. Selon eux, la NASA contrôle même les avions, ne leur permettant pas de se rapprocher du bord de la planète. Les terraplanistes disent que la NASA est impliquée dans une vaste arnaque pour tromper le monde entier.

Les voyages dans l’espace, l’alunissage et de l’imagerie satellite ne sont qu’un mensonge et un canular. Selon les partisans de la théorie de la Terre plate, le gouvernement diffuse de telles informations afin de défendre la théorie de la terre sphérique et d’éviter la panique mondiale associée à son renversement.

Les preuves scientifiques qui contredisent la théorie de la terre plate

A première vue la théorie semble avoir un droit à la vie (du moins en ne tenant pas compte de toutes les images de l’espace), mais à y regarder de plus près elle soulève beaucoup de questions auxquelles les adeptes de la théorie de la terre plate ne peuvent pas répondre.

Le champ magnétique terrestre

Prenons, par exemple, la question du champ magnétique. Puisque la gravité, n’existe pas, cela signifie que la terre n’a pas de champ magnétique. Dans ce cas, le volume entier du rayonnement cosmique devrait atteindre librement la planète. De ce fait, l’atmosphère se dissiperait progressivement nous serions complètement sans défense contre les attaques d’astéroïdes et de météorites. Voilà une preuve qui contredit cette théorie.

Les fuseaux horaires

Les fuseaux horaires existent parce que le soleil illumine la terre de différents côtés avec sa rotation autour de son axe. Si la Terre était plate, l’heure de la journée serait identique en tout point. De plus, si le soleil était comme un projecteur illuminant la planète à chaque point, nous l’observerions à la même hauteur, ce qui bien sûr n’est pas en accord avec les faits.

Les boussoles

D’autres difficultés sont encore plus grandes. Si la terre était plate, les oiseaux ne sauraient pas vers où voler. Et nous n’aurions pas la capacité de naviguer en utilisant les étoiles comme repères.

Repérage
Si la Terre était plate, les boussoles seraient inutiles.

Les plaques tectoniques

Si la Terre était plate, nous pourrions voir non seulement les villes voisines, mais aussi jeter un œil dans les pays voisins. Si la terre était plate, les plaques tectoniques ne bougeraient pas, ce qui signifie qu’il n’y aurait pas de montagnes et de plaines.

Le cycle des saisons

Le cycle des saisons n’existerait pas si la terre était plate. Il n’y aurait pas non plus de pluie. Le vent ne soufflerait que dans deux directions : sud et nord, ce qui provoquerait une catastrophe climatique mondiale.

Le fait est que les vents et les courants orientaux et occidentaux se forment précisément à la suite de la rotation de la Terre autour de son axe. Si la terre était plate, les côtes seraient un peu vivables, mais le reste du monde se transformerait en désert.

L’observation des bateaux

Prenez des jumelles et asseyez-vous au bord de la mer. Lorsque vous voyez un bateau s’éloigner vers l’horizon, notez que vous ne verrez plus la coque du bateau, mais vous pourrez toujours voir le mât et la voile, puis vous les perdrez de vue.

Si la Terre était plate, vous remarqueriez que le voilier semblerait plus petit à mesure qu’il s’éloigne, mais il serait toujours vu dans son intégralité. Il en va de même pour la direction opposée. Si le voilier s’approche, la voile et le mât apparaissent d’abord, puis le reste du navire.

L’escalade d’un arbre

Imaginez qu’il y ait un arbre au milieu d’une vaste plaine. Si la Terre était plate et que vous regardiez ailleurs, vous verriez le même paysage si vous étiez au sol ou dans la canopée de l’arbre. Mais, comme la Terre est ronde, en grimpant à un arbre, il est possible de voir des choses qui n’étaient pas apparentes au sol.

Plus vous montez, plus vous voyez à l’horizon. Cela est dû au fait que des parties de la Terre qui étaient cachées, en raison de la courbure, sont maintenant évidentes parce que votre position a changé.

L’éclipse lunaire

Lors d’une éclipse lunaire, la Terre passe entre la Lune et le Soleil, ce qui fait que la Terre projette son ombre sur la Lune. Notez que l’ombre produite est ronde. Si la Terre était plate et en forme de disque, elle ne produirait pas ce genre d’ombre. La seule forme qui peut produire une ombre courbe, quelle que soit la direction de la lumière, est celle d’une sphère.

Quand la lune passe entre terre et soleil, il projette une ombre courbe.

Le voyage en avion

Dans un vol transatlantique, il est possible de voir, dans la plupart des cas, la courbure de la Terre. L’avion Concorde, par exemple, offrait l’une des meilleures vues de cette courbure.

On estime que la courbure de la Terre commencera à être remarquée à partir de 10 kilomètres d’altitude et qu’elle devient encore plus évidente à partir de 15 kilomètres.

Un autre fait est que les avions peuvent voyager en ligne relativement droite pendant longtemps sans «sortir» sur aucun des bords supposés de la planète. Voici une autre preuve qui démontre l’absurdité de cette théorie.

Les constellations d’étoiles

Si la terre était plate et qu’elle ne tournait pas, les constellations ne changeraient pas. On verrait les mêmes étoiles toute l’année et les mêmes dans l’hémisphère nord et sud.

Or, les étoiles du ciel changent avec le temps. Les habitants de l’hémisphère sud voient les étoiles tourner dans le sens des aiguilles d’une montre; tandis que ceux de l’hémisphère nord voient ce phénomène se produire dans la direction opposée. Si la terre était plate, nous ne pourrions pas compter sur la direction des étoiles lorsque nous voyageons. Pire, le GPS ne fonctionnerait pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *