onde

La définition de l’interférométrie

L’interférométrie laser, ou interférométrie optique laser, est une technique avancée permettant de déterminer les distances avec une excellente précision. Cet interféromètre de mesure de distance est largement utilisé dans le contrôle et l’étalonnage des mouvements mécaniques et des étages de calibrage de haute précision. Il peut être utilisé comme moyen de mesurer des distances avec une grande précision et exactitude. Il est largement utilisé depuis des années dans les domaines de l’ingénierie biomédicale et optique. Aujourd’hui, il est toujours largement utilisé dans les applications aérospatiales, la navigation aérospatiale, l’électronique aérospatiale, le contrôle aérospatial, le génie médical, civil et structurel, etc.

Interférométrie : une science avancée

L’interférométrie présente de nombreuses caractéristiques et utilisations qui en font une science avancée et pas seulement une science. Les interféromètres sont utilisés pour obtenir des informations sur les propriétés des ondes électromagnétiques telles que les micro-ondes, les infrarouges, les rayons X et les ondes radio. À l’aide d’un interféromètre, nous pouvons obtenir des informations sur les propriétés des ondes électromagnétiques, telles que la modulation de fréquence et d’amplitude.

Le plus souvent, les interféromètres à fréquence optique sont utilisés pour déterminer l’intensité et la forme des ondes dans les supports optiques tels que la lumière et les câbles à fibres optiques. Dans ce type d’interféromètre, un champ magnétique alternatif est appliqué à l’objet mesuré. Le résultat obtenu en utilisant ce type d’interféromètre dépend des propriétés de la source des champs magnétiques alternatifs, connue sous le nom de champ source. Ainsi, les résultats d’une mesure interférométrique dépendent du champ source. Par exemple, si un champ magnétique est appliqué à l’objet mesuré, la mesure donnera la valeur de l’intensité de l’onde qui est réfléchie par l’objet en différents points sur la longueur de l’objet.

L’interféromètre détermine l’intervalle de temps entre deux réflexions

Si nous utilisons un champ tournant dans l’interféromètre, celui-ci déterminera l’intervalle de temps entre ses deux réflexions et le champ tournera en mode oscillant. Ainsi, nous pouvons obtenir une mesure de la fréquence et de l’amplitude de l’onde réfléchie à différents points le long de l’objet. Les résultats obtenus en utilisant ce type d’interféromètre dépendent des propriétés du champ source.

La mesure obtenue à partir de l’interférométrie est également utile pour obtenir des fréquences optiques telles que celles obtenues par la réfraction de la lumière par les yeux. Les interféromètres utilisés pour obtenir des fréquences optiques dans l’industrie des communications optiques sont utilisés pour contrôler la transmission de signaux radio sur de longues distances.

La mesure des ondes lumineuses, appelée méthode de diffraction, est une autre forme de mesure interférométrique. dans laquelle un séparateur de faisceau est utilisé en combinaison avec une lentille pour transmettre les ondes lumineuses dans un détecteur. {s. Ce détecteur convertit ensuite les ondes lumineuses en ondes sonores. lorsqu’elles sont détectées.

La technique d’interférométrie laser

Une autre forme d’interférométrie dans laquelle un faisceau laser est utilisé est la technique d’interférométrie laser. Dans cette technique, le faisceau laser est utilisé à la place des ondes sonores comme source de champs magnétiques alternatifs. Comme les lasers sont beaucoup plus rapides que les ondes sonores, ils peuvent transmettre et réfléchir les informations vers le détecteur à une vitesse plus élevée, ce qui lui permet de recevoir plus de données, lui permettant ainsi de déterminer davantage de caractéristiques du signal transmis.

Ce type de technologie interférométrique est largement utilisé pour mesurer les intensités et les directions des ondes lumineuses en différents points d’une ligne. Ce type de méthode interférométrique est utilisé dans certains instruments scientifiques tels que les lentilles polarisées. dans le but d’obtenir l’angle et la valeur de l’intensité du faisceau laser en un point fixe.

La méthode d’absorption

Une autre forme d’interférométrie est la méthode d’absorption, qui consiste à mesurer la réflexion de la surface d’un objet sur le trajet des rayons lumineux. Cette méthode est souvent utilisée pour tester les performances d’un appareil sur la base de l’effet sur la lumière réfléchie.

Un troisième type d’interférométrie est connu sous le nom d’interférométrie laser, qui utilise des rayons lumineux de haute fréquence. Dans ce type d’interférométrie, les rayons lumineux passent à travers un trou dans l’appareil et les ondes résultantes sont mesurées au fur et à mesure qu’elles passent à travers. Il est possible d’obtenir une mesure des ondes lumineuses dans différentes directions, ce qui permet une analyse plus détaillée de l’appareil.

La mesure obtenue par interférométrie dépend des propriétés des ondes lumineuses. Il est important de mesurer les propriétés des ondes lumineuses avant d’effectuer une mesure afin de déterminer les résultats obtenus à partir de celle-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *