dielectrique

Comment fonctionne un matériau diélectrique dans les appareils électroniques ?

Un diélectrique est toute substance qui possède des propriétés qui la rendent isolante. Le mot « diélectrique » est dérivé des mots grecs qui signifient « isolant ». Le diélectrique est une substance isolante ou un autre mauvais conducteur de courant électrique. Un diélectrique, lorsqu’il est placé dans un champ électrique, ne produit pratiquement pas de courant électrique car, contrairement aux métaux, il ne contient pas d’électrons libres ou facilement liés qui peuvent facilement sortir du matériau isolant. C’est un concept intéressant, mais nous devrons le laisser pour une autre fois.

L’utilisation du diélectrique au cours des générations

Dans le passé, le diélectrique était la substance utilisée pour protéger les fils électriques. De nos jours, cependant, il est appliqué aux dispositifs électroniques qui conduisent l’électricité. Il existe deux types de diélectrique : le premier est un gaz, et le second est un liquide, ou semi-liquide.

Sous forme liquide, un diélectrique est constitué de silicium ou de polysilicium liquide, voire de graphite ou d’autres matériaux solides similaires. Un diélectrique en silicium solide est utilisé dans la plupart des appareils commerciaux parce qu’il est bon marché et facilement disponible. L’inconvénient est qu’un diélectrique en silicium solide est incapable d’absorber la quantité maximale de courant. Par exemple, lorsqu’un ordinateur portable est allumé, il y a un flux constant de courant à travers l’appareil. Comme le silicium est un semi-conducteur, il ne peut pas absorber tout le courant.

Sous sa forme semi-liquide, un diélectrique est formé d’une ou plusieurs substances telles que le verre, le quartz, l’or, l’argent ou même les plastiques. Comme le liquide n’est pas une matière solide, il peut absorber le maximum de courant possible. Il est très bon marché, et donc populaire auprès du marché des consommateurs. Malheureusement, ces diélectriques ne sont pas capables d’absorber la quantité maximale de courant nécessaire aux appareils électroniques et ne conviennent donc pas à toutes les applications.

Diélectrique : Absorber l’électricité

Afin d’absorber le plus d’électricité possible, un diélectrique solide doit être positionné au point de contact exact avec le circuit électrique où l’électricité circulera. C’est là que le problème se pose. Comme certains composants ne fonctionneront pas bien avec un tel diélectrique dans la position exacte, il est nécessaire d’ajuster la position du diélectrique afin qu’il absorbe toute l’électricité.

Différentes méthodes sont utilisées pour ajuster la position des matériaux diélectriques afin qu’ils absorbent plus d’électricité, par exemple en modifiant l’épaisseur ou l’orientation du matériau diélectrique, en utilisant un petit aspirateur pour éliminer les bulles d’air, en utilisant une source d’électricité statique, en utilisant la chaleur et en utilisant des méthodes mécaniques telles que les vibrations ou la pression. Chaque méthode a ses inconvénients, et il est donc nécessaire de tester chaque méthode afin d’obtenir les meilleurs résultats.

L’importance du positionnement du diélectrique

Les diélectriques qui ne sont pas correctement placés ne pourront pas fournir suffisamment d’énergie électrique pour faire fonctionner un appareil, car ils ne pourront pas absorber autant d’électricité. Cependant, s’ils sont correctement placés, ils permettront de s’assurer que toutes les parties du circuit fonctionnent correctement. Cela permet d’éviter la surchauffe des composants, ce qui est un autre inconvénient du mauvais matériau diélectrique. C’est une bonne idée de mesurer le circuit à tester pour voir combien de volts il reçoit lorsqu’il utilise un matériau diélectrique pour voir s’il reçoit la quantité de courant requise.

Il est important de noter que les diélectriques ont de nombreuses utilisations, car ils sont utilisés dans de nombreux appareils électroniques aujourd’hui. Citons par exemple les transistors, les diodes, les transformateurs, les connecteurs, les résistances et les condensateurs. Il n’est pas nécessairement nécessaire d’utiliser un matériau diélectrique dans chaque application, mais il est bon d’envisager cette option, en particulier pour ceux qui veulent éviter un échauffement excessif de l’appareil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *