vapotage

Le vapotage : La santé pulmonaire et les dangers de la cigarette électronique

Le vapotage est une tendance populaire, mais il a également créé beaucoup de confusion. Le vapotage est-il plus sûr que le tabagisme ? Le vapotage peut-il vous aider à arrêter de fumer ? Le vapotage est-il mauvais pour vos poumons ? La vérité est que ce n’est pas aussi simple que cela en a l’air. Il est important de connaître les faits concernant les deux pour prendre une décision qui vous convienne.

Qu’est-ce que le vapotage ?

Le vapotage consiste à utiliser une petite batterie pour chauffer un liquide contenant de l’e-liquide qui est libéré sous forme de vapeur inhalée. Bien que les utilisateurs puissent choisir parmi une variété de « e-liquides » – produits chimiques aromatisés – pour leurs cigarettes électroniques, beaucoup n’en sont pas conscients et croient à tort que leur e-cigarette contient peu ou pas de nicotine. De nombreux produits existent pour consommer de l’eliquide et nous vous conseillons de vous rendre sur cigarette-electronique.info si vous voulez mieux vous informer.

vape, nature, girl-4582482.jpg

Le vapotage pourrait être à l’origine de diverses affections respiratoires

Selon un certain nombre de recherches récentes, le vapotage est lié à un large éventail de problèmes de santé. En fait, une étude a récemment révélé que la glycérine végétale et le propylène glycol, deux des composants les plus courants des e-cigarettes, étaient potentiellement dangereux. Le vapotage peut donc être dangereux pour les cellules de tout le corps, mais les poumons sont particulièrement vulnérables aux dommages cellulaires causés par l’utilisation de la méthode d’inhalation.

Des recherches plus récentes ont montré un lien plus fort entre le vapotage et les dangers pour les poumons. L’acétaldéhyde, l’acroléine et le formaldéhyde peuvent être présents dans les liquides d’e-cigarettes, ainsi qu’un certain nombre d’autres composés dangereux. L’acétaldéhyde peut endommager gravement les poumons, provoquer un cancer et altérer les fonctions cérébrales et la mémoire, pour ne citer que quelques effets secondaires.

Les herbicides comme l’acroléine sont souvent utilisés pour éradiquer les mauvaises herbes. Le formaldéhyde est un agent de conservation courant dans les liquides d’embaumement et a été associé à des crises d’asthme, au cancer du poumon et à d’autres maladies respiratoires.  Il provoque également des œdèmes pulmonaires (une condition dans laquelle vos poumons se remplissent d’eau), des saignements du tissu pulmonaire, une augmentation du taux de mortalité chez les personnes exposées par inhalation, même à de faibles concentrations.

Les effets des e-cigarettes sur la santé des poumons d’une personne, à court et à long terme, ne sont pas clairs. Cependant, les recherches montrent clairement que le vapotage a des effets négatifs qui peuvent potentiellement conduire à de nombreuses maladies ainsi qu’à des maladies pulmonaires. Si vous vapotez plus longtemps que d’habitude, ce risque peut augmenter encore plus, alors ne devenez pas dépendant.

De l’avis des scientifiques, des études plus approfondies sont actuellement nécessaires dans ce domaine afin de recueillir davantage d’informations qui pourraient aider à protéger les individus des conséquences néfastes du vapotage.

Les effets de la fumée secondaire de la cigarette electronique

Le vapotage peut être une alternative plus saine à la cigarette si les utilisateurs ne vapotent pas à proximité des autres. Les émissions secondaires des e-liquides contiennent des produits dangereux tels que la nicotine, des particules ultrafines et des arômes comme le diacétyle, qui ont été associés à des maladies pulmonaires. Les aérosols de vapotage secondaires émettent également des composés organiques volatils, le benzène que l’on trouve dans les gaz d’échappement des voitures et qui est lié au cancer. De plus, les métaux lourds peuvent augmenter le risque de maladies dégénératives.

Les émissions de vapeurs secondaires inquiètent de nombreuses personnes, car elles ne sont pas au courant de ce problème et risquent d’y être exposées. Cependant, il n’y a pas lieu de s’inquiéter car vous pouvez prendre des mesures pour vous protéger de ces substances dangereuses présentes dans l’air autour de ceux qui utilisent des e-cigarettes.

Les risques liés au vapotage constituent potentiellement une menace pour la santé humaine qui ne devrait pas être prise à la légère jusqu’à ce que des études à longs terme soient publiées. Avec des enjeux aussi importants, il faudra une réglementation forte pour que la sécurité et le bien-être du public soient préservés tout en laissant aux individus la liberté de choisir entre les produits du tabac et les e-cigarettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *